La Une
Festival
Musique
Théâtre
Cirque
Cinéma
Danse
Livres
Arts Visuels
Art de Vivre
Duel royal

La troupe des 13 Vents présente sa nouvelle création, un diptyque très attendu…
Qu’on se le dise, l’ingénieuse double mise en scène de Jean-Claude Fall, directeur du Théâtre des Treize Vents – Centre Dramatique National de Montpellier Languedoc-Roussillon, relève du grand spectacle. Bien qu’il affectionne particulièrement les textes du 20ème siècle, il s’offre, avec ce projet, une nouvelle incursion dans le répertoire classique. Et il s’en explique de la sorte : « Il faut faire ça avec beaucoup d’humilité et beaucoup de simplicité… et presque de naïveté. C’est ce qui me manquait quand j’ai monté Shakespeare pour la première fois. J’avais envie de rendre compte de tout ce que j’avais compris, alors qu’avec Shakespeare il faut laisser faire l’auteur et il faut se laisser faire. Il faut une certaine maturité pour arriver à ça, accepter de se laisser faire par lui, dans son goût du théâtre public… ».
A travers la volonté de monter en diptyque ces chefs-d’œuvre que sont « Le Roi Lear » et « Richard III », le metteur en scène affirme son désir de mettre en valeur la figure du père. Un père dévorateur, dans la première pièce, qui rongé d’orgueil, plonge sa famille dans le chaos. Un père absent, dans la seconde, qui laisse derrière lui orphelin, livré à lui-même, au dessus de toutes les lois, sans aucune retenue, sans aucune limite. A ses yeux, ces deux œuvres rassemblent l’ensemble des thèmes récurrents des tragédies shakespeariennes : le pouvoir, l’héritage, la légitimité, la guerre, l’innocence assassinée, la fratrie.
La scénographie orchestrée par Gérard Didier, la musique de Dimitri Chostakovitch, la mise en scène et la direction d’acteurs de Jean-Claude Fall sont d’une pertinence, d’une justesse et d’une poésie étonnantes. Quant au talentueux David Ayala, il interprète avec excellence ce personnage empreint de cruauté, féroce et avide de pouvoir. Ainsi, rassemblés autour d’un même projet, sous une même scénographie, une même équipe artistique portera l’ensemble de cette double création. Fall dans le rôle du Roi Lear, Ayala dans celui de Richard III, rien n’est ici laissé au hasard…
En effet, alors que Richard III, sera servi par la très fidèle traduction de Jean-Michel Déprats (Editions Gallimard), Jean-Claude Fall, ne trouvant pas chaussure à son pied, a finalement opté pour assurer lui-même la mise en texte version française du Roi Lear, pièce écrite dans la seconde période de la carrière de Shakespeare, la plus triste.
Cette création marquera l’ouverture de la saison 2008/2009 du CDN. Porté par treize comédiennes et comédiens issus de la troupe du Théâtre des treize Vents et de leurs compagnons de route, ces deux œuvres majeures de William Shakespeare, mises scène par Jean-Claude Fall, seront présentées, soit en alternance, soit en intégrale, du 2 au 25 octobre au Théâtre de Grammont.

Le Roi Lear / Richard III : du 2 au 25 octobre au Théâtre de Grammont, Montpellier (04 67 99 25 00).
Le Roi Lear : les 2, 3, 4, 14, 16, 22, 24, et les jours d’intégrale les18 et 25.
Richard III : les 9, 10, 11, 15, 17, 21, 23, et les jours d’intégrale les 18 et 25.

L’automne s’annonce théâtral dans le Gard

Pour la 5ème année consécutive le Festival de théâtre associatif Gardois s'installe dans 11 communes gardoises : Allègre les Fumades, Beaucaire, Bellegarde, Bouillargues, Calvisson, Caveirac, Comps, Milhaud, Nîmes, Redessan, Saint Geniès de Malgoirès. Manifestation organisée par la Ligue de l'Enseignement et soutenue par le Conseil Général du Gard, le Conseil Régional Languedoc Roussillon et les communes concernées, le festival de théâtre permet aux troupes amateurs et associatives, du département de se produire sur des scènes où elles n'ont pas l'habitude de jouer.
Fidèle aux troupes qui ont fait le succès de l’événement, qui ont créé l’ambiance, le festival accueille cette année près d’une quarantaine de compagnies et plus de 50 représentations. L’agenda, mis en place très tôt, a permit une coordination méticuleuse des jours et heures de représentations communes aux différents lieux. Les 11 communes choisies, certaines habituées, d’autres nouvelles, recevront le temps d'un week-end une sélection de spectacles d'une grande qualité.
Au programme, partage de connaissances, échange de pratiques, confrontation à d'autres compagnies "plus pointues". Le festival permet ainsi d'exprimer, dans des conditions des plus favorables, une passion qui anime quotidiennement chaque comédien, metteur en scène, ou encore régisseur de ces troupes d'amateurs. A déguster seul, en famille ou entre amis…

Festival de Théâtre Associatif Gardois : du 9 au 26 octobre (04 66 36 31 31)

A noter :
Soirée inaugurale le 9 octobre à Beaucaire
Soirée de clôture le 26 octobre à Bellegarde
Mementobis.fr, le webzine culturel de la Région Languedoc-Roussillon. Retrouvez l'ensemble de l'actualité culturelle de votre magazine Memento, et les + du Web : culture, concours, programmes cine, forum, vidéo, dernières news, ...